Archives de Tag: populaire

Restaurant africain – Bordeaux centre – « bzne z’n snvg eêire ».rot13

Où ? 500 mètres de rayon autour des Capus.
Tél : Inconnu et inutile
Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 20h et quelques

Quelqu’un m’a dit qu’il connaissait quelqu’un dont l’ami du cousin avait passé un bon moment dans un lieu à l’esprit guinguette, en plein Bordeaux. Oui, une guinguette africaine !! Topo viteuf : Une petite cour, des tables, un abri, un barbeuq, dans un coin absolument improbable. Improbable signifie « Quoi ? Là ? Mais attends je suis passé dans la rue des dizaines de fois, j’aurais jamais imaginé que… » Et be wé. C’est là. C’est caché c’est pour ça que tu connais pas, et c’est pour ça qu’il va falloir que tu te trouves un pote geek pour décoder les infos.

Le cuistot fait griller du poulet, du mouton ou du poisson, ça arrive servi avec du riz, des oignons, du piment et de la salade. 11€ le poulet, 12€ le mouton et la poiscaille. Portions généreuses, t’es calé à la fin, rien à dire. 2,5€ le verre de rouge/blanc, 12€ la bouteille. P’tite musique afro cubaine en fond et régulièrement des concerts. Yes. Sous l’auvent, parfois ça joue. J’ai assisté à un set et c’était vraiment cool.

Et puis le patron et le cuistot sont vraiment très très très sympas.

Bon, tu veux plus d’infos ? Comme une adresse ou un truc du genre ? Ok. 696d7061737365207361696e74206a65616e

C’est au fond, à droite.

Rien n’est acquis, rien n’est facile, tout se mérite. Sois tu bois tes pintes dans le repère à moutons, soit tu cherches. Et si tu cherches tu trouves. Bordeaux ville (d’étudiants école-commerce | de bobos dans des logements peau de mes couilles) ? Oui. Mais pas que.

Si tu repères l’endroit tu en parles PAS ! Ok ? A personne !! Et pitié, si t’as des potes un peu boulets qui commencent à mauvaisement se lâcher au 4ème verre tu les envoies se bourrer la tronche ailleurs, hein ? C’est pour eux, pour leur bien être…

Publicités
Tagué , ,

Chez Georges – Cantine Portugaise – Bordeaux

53 rue des Faures – Place Saint Michel
Tél : Aucun, pas de résa
Ouvert le midi du mardi au dimanche et (sauf erreur) mercredi et jeudi soirs

Vas-y… Vas-y manger ton assiette de fromage pur machin, ton verre de pif total cuvée spéciale, le tout pour 13 balles, tellement garnie que 15 minutes plus tard tu remets ça, en qu’en fin de soirée t’as plus qu’à aller tapiner au bout du boulevard Jean Jacques Bosc pour renflouer ton compte. Vas-y dans les petits endroits so cool, so cozy, ambiance relax, voire vintage, totalement factices, de « l’authentique » complètement reconstitué. Y a deux trois trucs qui peuvent t’éviter d’y mettre les pieds : si le nom de l’endroit est en anglais : casse-toi. Si le nom de l’endroit est un jeu de mot : casse toi. Si tu vois des hypster, des théatreux ou des mecs avec des gueules d’architectes : casse-toi. Si le nom est exotique et que les tarifs sont prohibitifs : casse-toi. Bon, ok, pour le dernier cas tu te casses même si c’est pas exotique.

Voila, ouf. On respire. Si ce dont je viens te parler te file des boutons, parce que ça voudrait dire qu’on vit dans une société Ikéisée à l’extrême, alors j’ai une solution pour toi. Tu veux une cantine ? Une vraie ? Avec des habitués qui matent la télé, des toiles cirées parce que c’est pratique et non pas parce que ça fait cool et à bouffer suffisamment pour sauter le repas suivant ? Ok. VA CHEZ GEORGES.

Tarifs ? Y a pas plus simple : 11€ = soupe, entrée, plat, dessert et un excellent pinard Portugais – Attends, le vin c’est un demi (litre, coco) par personne.

Donc, moi j’te dis. Tu peux aller frimer avec tes potes et partager 2 demi portions à 4 histoire de consacrer tout le budget restant aux quelques verres de vin que tu dégusteras avec la lenteur la plus extrême. Ou alors, ou alors, tu rentres chez Georges. Ca paye pas de mine ? T’as jamais osé ? Et beh t’as tord. Suis le comptoir, dis bonjour au patron, pas sûr qu’il te réponde, monte à l’étage, re-dis bonjour à la dame et trouve une table.

4/5 entrées au choix (museau, oeufs mayo, saumon, crudités, etc.), 4/5 plats au choix (faux-filet, poiscaille, lomo, ventrèche), parfois de la morue (fort bonne), et en accompagnement des patates au four, des patates vapeur, des frites, des haricots, du riz ou de la salade. 2/3 desserts pas souvent maison, mais personne ne te mentira sur leur origine. Et, honnêtement la tarte aux pommes elle descend toute seule.

Un dernier mot sur le service : sympa, la nana est très marrante, des fois assez speed, alors la fais pas chier, mais tu verras qu’en discutant un peu tu vas te faire un p’tit trip dépaysant parce que comme elle est portugaise, elle a l’accent qui va bien.

Allez file, VA CHEZ GEORGES.

Tagué ,

Restaurant associatif Le Petit Grain – Bordeaux

Place Dormoy
Tél : 09 80 43 16 38
Ouvert mardi et mercredi jusqu’à 19H, jeudi et vendredi jusqu’à 22H

Deuxième restaurant associatif après la fameuse Assiette Musicale, sauf que là il ne s’agit pas uniquement de manger ou boire un coup puisque cette asso de quartier propose aussi plein d’activités : atelier couture, atelier d’écriture, poésie, etc.
Ceci étant, nous c’est le côté miam-glou qui nous intéresse – D’ailleurs le local est un ancien bar (qui était un peu… en fin de course , comme ses clients, hein) que les nombreux bénévoles ont retapé pour en faire un endroit super sympa ! En plus il y a des tables à l’extérieur, devant le local mais souvent aussi sur la petite place Dormoy, 20 arbres, un record de densité végétale dans notre Bordeaux minéral, au milieu des jeux pour enfants que l’asso a construit. Un endroit très agréable, pas trop passant et bien ensoleillé les jours de beau temps.

La cuisine est collective, parfois réalisée à plusieurs, pas toujours par les mêmes personnes et très orientée bio-produits locaux. Cool donc. Et ils savent accommoder les légumes, les végétariens vont être ravis !

Le principe est simple, on adhère (2€ mini) et on mange : une assiette comportant 3 trucs (ex. salade d’agrumes / tagliatelle / oeuf cocotte) pour 6€. L’idée étant que si vous êtes suffisamment fortuné vous pouvez donner un peu plus… Desserts à 2€ : Panacotta, cheese cakes, gâteau au chocolat.

Pour boire un coup, compter 2€ le verre de vin, 2,2€ le demi de pression (une bière artisanale vachement bonne), 1€ le café, 1,5€ un Perrier. Pas chéro donc !

Un endroit atypique comme je les aime, dans un coin excentré où l’on irait sans doute pas par hasard… Mais maintenant vous connaissez, non ? Bientôt la triplette au Casa sous les arbres ? Je tire ou je pointe hé ?!

Tagué ,

Restaurant associatif l’Assiette Musicale – Bordeaux

55 rue Bouquière
Tél : secret
Ouvert le soir du mercredi au samedi
Pas de CB, chèques et hugs acceptés

Vas-y pour le trouver celui là de bon plan ! Pas d’enseigne, pas de racolage, pas de numéro de téléphone surtaxé, pas de pub, rien. L’assiette musicale se mérite, si ! Il s’agit ici d’une initiative sociale de réinsertion de musiciens talentueux, artistes baba et jeunes ou vieux sympas et parfois bizarres. Paumés dans la vraie vie trop dure mais qui vaut le coût d’être vécue dans l’humilité, le sacrifice national et le respect de la valeur travail, ils trouvent ici un endroit où se recentrer sur des points essentiels : picoler, bouffer et se coucher tard.

L’assiette musicale a un côté libertaire, plus qu’un côté d’ailleurs, t’as qu’à voir : on y fume ! Rhaaa lovely… Fumer au milieu d’un plat sans la désapprobation de qui que ce soit, un vrai luxe. Pour bénéficier de ce petit coin privilégié il est absolument nécessaire d’adhérer à l’association et de présenter sa carte à chaque visite. C’est un lieu privé, dont l’accès est forcément interdit au lambda qui passe devant, personne ne tient à ce qu’il chope de l’asthme (et pour le respect de la loi, tu penses bien, c’est super important).

On mange bien à l’assiette, et pour pas cher ! Voyez donc : 3€ l’entrée, 6€ le plat, 3€ le dessert, 8€ la bouteille de pif et 2€ le demi de mousse. Niveau miam c’est d’enfer, toujours différent et sacrément bien cuisiné. En plus il y a de la musique à fond. Ainsi vous pouvez parler avec votre maitresse ou votre colocataire homosexuel en toute relative intimité.

Juin 2016
Inflation, inflation… Maintenant c’est 3,5€ l’entrée, 7€ le plat, desserts m’en souviens plus j’étais bourré.
Octobre 2015
Allez, la loose. Putain ! On peut plus fumer à l’intérieur !! En plus y a un mur tout neuf orange à la con, la vache… C’est trop clean et ça pète les yeux. S’il vous plait, que quelqu’un vomisse dessus. Sinon c’est toujours aussi bon et sympa mais y a de plus en plus de monde, du coup faut se pointer à l’ouverture et se jeter sur le comptoir pour réserver la bouffe.

Ne cherchez pas à réserver, c’est impossible sauf si vous êtes très potes avec le maitre de cérémonie. Donc, venez à l’ouverture, à 20h (avant ça sert à rien vous vous ferez jeter) !  L’assiette musicale on y est bien, on y traine, on y fait des rencontres. Bon plan pas cher, carrément rock and bouffe.

Tagué

Restaurant le petit zinc – Bordeaux

Juin 2016 : CLOSED !
Et voila… C’est fini. Mais pourquoi ? Hein ?

Barrière Saint Genès (juste en face de l’arrêt de tram)
Tél : 06 03 04 08 02
Ouvert le midi du lundi au samedi

J’aime bien l’idée de m’éloigner un peu du centre de Bordeaux pour partir à la découverte de quartiers un peu plus périphériques. L’ambiance y est souvent très agréable (Nansouty, Saint Genès, Bacalan et bien d’autres), les rues tranquilles et même si les bonnes adresses ne sont pas toujours légion on arrive quand même à dégoter quelques bons plans, comme ce Petit Zinc, une adresse familiale fréquentée par de nombreux particuliers. J’adore ces petits restaurants sans chichi ou l’on vous sert une cuisine maison simple mais agréable et qui se renouvelle régulièrement – en 4 ou 5 déjeuners je n’ai jamais eu le même plat du jour dans l’assiette.

Donc du bon mais aussi du pas cher : formule entrée + plat ou plat + dessert à 10,5€ avec un quart de vin – pour les plus gourmands à 12€50 vous aurez entrée + plat + dessert et quart de vin. Si la formule ne vous dit rien, le Petit Zinc propose un combinado (jambon cru, oeuf au plat, salade, frites) à 9€, foie de veau poêlé à 11€, poêlée de gambas à 10€ et pièce du boucher à 11€. Café à 1€20.

Le Petit Zinc dispose de 3 tables en terrasse : c’est animé, bruyant mais j’aime bien quand le soleil est au rendez-vous – j’y ai parfois traîné pendant 2 bonnes heures… Sinon en intérieur salle toute simple, typique de la petite boutique. Comme la capacité est pas énorme il est préférable de réserver. Service jusqu’à 14h.
Cette première excursion dans le sud me donne envie de continuer à fouiner dans le coin, y compris au delà des boulevards, cette barrière infranchissable ! En tout cas, Petit Zinc je reviens bientôt !

Tagué ,

Brasserie du Réseau Paul Bert – Bordeaux

Rue Paul Bert
Tél : 05 56 79 20 44
Ouvert le midi, du lundi au samedi
Paiement : pas de CB

Le réseau Paul Bert est un centre social et une structure d’accueil pour les personnes en difficulté – Il cultive avec raison une identité particulière et une certaine autonomie comparé à d’autres structures similaires. Ceux qui en ont besoin peuvent y trouver logement temporaire, encadrement, formation mais aussi y faire des rencontres, y compris avec d’autres qui ne sont pas dans la galère.
Ainsi la cantine du Réseau offre la possibilité d’une activité concrète et permet à une clientèle plus ou moins fortunée de s’offrir à midi un repas agréable.

La formule ne varie jamais : menu unique incluant entrée, plat, dessert et verre de vin pour 4€. Oui, 4€ car nous sommes dans une structure associative dont l’objectif n’est pas de réaliser des bénéfices. La cuisine proposée est toujours agréable et on ne ressort pas avec la faim.

Il est très vivement conseillé de réserver par téléphone AVANT 13H !

Une adresse atypique qui peut rendre service à beaucoup de monde mais aussi vous permettre de très agréables rencontres. Ne soyez pas timides, ce n’est pas la soupe populaire, personne ne va vous manger ! Un bon exercice pratique de mixité sociale, la vraie.

Tagué ,

Le kabar – Restaurant – Bordeaux

70 cours de l’Argonne
Tél : 06 99 85 27 71
http://goo.gl/kStQo
Ouvert toute la semaine de 19h à 23h (à midi, je sais plus)
Paiement : CB

Un restaurant réunionnais ! C’est pas très très courant sur Bordeaux, le Kabar (http://fr.wikipedia.org/wiki/Kabar) c’est un petit snack spécialisé dans la vente de plats à emporter, sur un principe simple : un plat du jour et c’est tout. Quelques accras et également une spécialité dont j’ai oublié le nom, panée avec jambon et du fromage. Ti Punch évidemment, bière de la Réunion pour ceux qui aiment les bulles et l’exotisme.

L’endroit, fréquenté par quelques habitués, est tout petit avec 3 tables qu’il faut rapprocher si vous êtes en groupe. Comme je l’ai dit plus haut, c’est avant tout un snack mais on peut y passer un agréable moment tout de même.

Tarifs très abordables puisque le plat du jour consommé sur place est à 8€ pour une portion très généreuse. Pichets de rouge ou rosé pas chéros, bière basique pareil, seule la bière Réunionnaise et les ‘tits punchs tapent un peu plus haut (demandez les tarifs).

Bon plan que ce petit KABAR, surtout qu’il est situé à seulement 300 mètres de la place de Victoire…  Et si vous êtes en vélo, carrément très accessible depuis les Capu, Saint Mich’

Tagué , ,

Los Dos Hermanos – Restaurant – Bordeaux

52 Cours Victor Hugo
Tél : 05 56 91 43 70
Ouvert du mardi au samedi
Paiement : CB

Los Dos ! Comme on dit dans le coin… Un vrai restaurant espagnol, avec des patrons espagnols et une cuisine espagnole ! Olé !
Vraiment, j’adore l’ambiance de ce restaurant surtout quand il y a du monde – La déco me transporte dans les années 60 et les serveurs avec leur vestes rouges aussi. C’est resté tel quel, du vintage vivant quoi !

La carte propose des tapas très variés à 6€, des plats espagnols typiques mais plus chers et une très bonne paella à 12€ (si vous êtes au moins deux à la commander). Le flan maison à 3€ est très bon, les autres desserts n’ont pas trop l’air authentiques mais ça va, ça descend bien quand même. Le vin (don Hugo) est à bon prix, 7€ la bouteille.

Novembre 2014
Augmentation très sensible des prix : les tapas sont maintenant en moyenne à 8/9€, la paella est passée à 14€, le don Hugo je sais pas mais mon petit doigt me dit qu’il a bien du suivre la tendance…
Dommage tout ça, dommage… Mais je retournerai vérifier par moi même bientôt !

Agréable en hiver, agréable en été en terrasse si les boulevards ne vous effraient pas, Los Dos c’est le bon plan pour une soirée entre copains. Et les soirs de matchs c’est pas mal non plus, mais il n’y a le son que si c’est l’Espagne qui joue !

Tagué , , ,

Le Saint Michel – Bar Tabac – Bordeaux

39 Rue des Faures (sur la place Saint Mich’ quoi)
Tél : 05 56 94 21 29
Ouvert midi et soir du mardi au samedi.
Paiement : cb, distributeur à flouze à 3 mètres du comptoir.

C’est un bar tabac. Un BAR TABAC. Un vrai bar quoi. Pas un truc branché tenu par des vieux homos ou l’on vous servira sans aucun sourire un mojito composé à 70% de flotte pétillante. Non, c’est un bar tabac. Avec ses habitués. D’ailleurs il n’y a quasiment que ça, des habitués ! Le Saint Michel, c’est aussi des gueules, celles des clients et il y en a des pas mal, celle du patron derrière son stand et celle de Jacky un serveur à l’humeur variable au gré des saisons et des jours. Grande gueule, braillard, skateur, parfois infect parfois cool si la lune est dans l’axe. Bref, à midi brasserie menu 13€ entrée / plat / dessert et le soir, il y a des tapas assez bonnes, de la tortilla pas dégueue, de la San Miguel à la pression et du Bordeaux Supérieur en pichtrons. 4/5€ pour les tapas, 4.5€ la pinte, 9€ le demi de Bordeaux (ça a un peu monté depuis l’année dernière le pinard, dommage).

Bonne ambiance donc, et encore mieux les soirs de concert car mes amis, le Saint Michel dispose d’une super cave aménagée en salle de concert. Belle, clean et dont l’ingé son maison arrive à tirer un son carrément bon. Le rythme des concerts est pas très régulier mais jetez un oeil à bordeauxconcert.com ils y sont annoncés. Du coup, entre les tapas, le pinard, l’entrée du concert à 3/4€ on peut passer une très très bonne soirée bien animée pour pas chéro.

Et voila, une fois de plus Saint Mich’ 1, Bordeaux 0. Trop facile.

Tagué , , ,

Le Raboliot – Restaurant – Bordeaux

38 Rue Peyronnet
Tél : 05 56 92 27 33
Ouvert du lundi au vendredi, le midi uniquement.
Paiement : CB

Il m’est assez rare de mentionner un restaurant qui n’ouvre pas le soir, on ne se refait pas, si je pouvais je serai dehors tous les soirs ! Le Raboliot c’est un petit restaurant de quartier, vieux d’une dizaine d’années, majoritairement fréquenté par des gens qui bossent dans le coin. Salle agréable, petites nappes à carreaux et formule du jour aux choix restreint ce qui est plutôt un bon signe, car ici c’est fait maison ! Et c’est blindé ! Souvent ! Forcément, la cuisine maison est super agréable et les tarifs très raisonnables : 11€50 entrée/plat/dessert + 1/4 de vin. Pas mal non ? J’insiste sur le côté ‘maison’, au Raboliot c’est VRAIMENT maison. Le plat du jour, sa garniture, la soupe, la mayo des oeufs mayo et bien entendu tous les desserts ! C’est suffisamment important pour être DIT et RÉPÉTÉ !

Les entrées et les plats changent chaque jour, toujours simple et bon enfant avec une mention spéciale pour les desserts qui sont à tomber. Je n’ai pas précisé mais la patronne est anglaise ! Si ! Avec un accent so british ! Comme Jane Berkin, tout pareil ! Et elle réussi à la perfection de super crumbles, puddings et autres tartes.

L’ambiance est agréable car assez animée, pensez à réserver c’est souvent complet.

Mars 2014
2 ans après, stable, stable, stable ! Toujours aussi cool, toujours aussi bon et surtout augmentation de prix minimale : menu maintenant à 11,90€. Tout est dit, j’en connais quelques-uns qui devraient en prendre de la graine. Le Raboliot c’est goooooood !

Et encore une bonne adresse dans le secteur Saint Mich’ / Sainte Croix qui décidément est le meilleur terrain de chasse de la ville pour ce qui est de sortir pas cher !

Tagué ,