Archives de Tag: fruits de mer

Chez Jean Mi – Café et Restaurant – Bordeaux

Marché des Capucins
Tél : Aucune idée
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Règlements : comme tu veux

Les fruits de mer c’est devenu un peu le truc prout prout très tendance. Les poissonneries ouvrent des concepts stores, les restaus se transforment en épicerie, à quand des backroom à côté des chambres froides, arrosées de newwave / coldwave ?
Depuis 5 ans j’ai pas réussi à casser la croute dans un établissement proposant des fruits de mer sans y laisser une somme délirante. Quelques chichis par là, deux machins ici, une bouteille de blanc (la moins chère de la carte, Ma’ame) et c’est parti pour un tour sur Space Mountain.

Chez Jean-Mi c’est un bar, à l’intérieur du marché des Capucins, qui sert des casses dalles iodés tous les midis – et dont on peut profiter sans y laisser sa paye du mois. Et plus précisément qu’est à dire ?

– Assortiment de fruits de mer pour deux (crevettes, bulots, huitres, pinces de crabe) – on dit « un Amiral » : 21€
– Le même en 2 fois plus petit, pour les solitaires, la « Pinasse » : 11,5€
– Formules huitres (6 huitres + 1 verre de blanc) : 7€
– Portions 6 huitres, crevettes ou bulots : 5,9€

Et pour ceux qui tournent de l’oeil à la vue d’une huitre, assiette de Serano, de rillettes ou pâté du marché, charcuteries : entre 4,5€ et 5,5€.
Le plan absolu, c’est un Amiral et une bouteille d’entre deux mers. Fais des maths : (21€ + 12€) / 2 = 16,5€ t’es calé, et t’as bien picolé.

Le matin, jus de fruits frais à 2,7€ au cas où t’es pas rentré chez toi.

Avril 2015
Et hop, une augmentation des tarifs. L’amiral passe à 24€, le blanc sec de 12€ à 14€, le reste de la carte prend 1€ en moyenne. J’ai pas fait gaffe aux nouveaux prix du pinard.
Pour l’amiral et le pinard ça fait une augmentation de 15%, pas glop quand même, nos revenus ne suivent pas franchement la même tendance.

Chez Jean Mi est ouvert à partir de 6 heures du mat. En week-end je vous recommande soit d’arriver vers 11h, soit vers 14h. Entre les deux il peut y avoir pas mal d’attente (une queue leu leu), surtout le dimanche.

A chaque fois que j’y vais je prends un véritable shoot de bonheur. Les fruits de mer, le vin blanc, l’ambiance des capus… Franchement, pourvu que ça dure !

Tagué ,