Archives de Tag: friperie

Ding Fring – Fringues – Bordeaux

89, cours Victor Hugo – 33000 Bordeaux
Tél : 05 56 06 10 42
Ouvert du mardi au samedi
Paiement : CB

Allez, un nouveau petit tour dans la fringue pas chère ! Ding Fring fait partie du réseau Relais qui collecte et revend des vêtements usagés. Mais usagés ne signifie pas usés. Les fringues sont triées sans pitié et nettoyées, aussi les articles proposés sont-ils en très bon état, quasi neufs pourrait-on croire.

Comme d’habitude, l’offre est plus abondante pour les filles bien qu’on y trouve aussi quelques fringues pour mecs, mais pas de faux espoir, à moins d’un miracle c’est quand même vachement plus restreint, aussi en quantité qu’en qualité de coupe.

Pour les prix on se situe dans le très bon marché, de plus les tarifs sont dégressifs :
– hauts et jeans non griffés pour les filles (chemisiers, tee shirts, etc.) : 6,5€ la pièce, 10€ les deux, 16€ les quatre.
– jeans Levis et griffés : 16€
– pantalons hommes : 8€
– costumes hommes : 25€
– hauts hommes : 6,5€ la pièce, 16€ les trois
– vêtements enfants : de 4€ la pièce à 20€ les dix !

Un peu de linge de maison, parfois des enveloppes de couettes.

Printemps 2017
Boutique relookée, bien plus agréable. Les tarifs restent toujours imbattables : 5 hauts pour 19€, vestes 9,5€, jeans 16€, robes 6,5€, et il n’y a plus de linge de maison…

Très bon plan pour les petits budgets, étudiants, diantes ou Bordelais désargentés. C’est pas parce qu’on a pas de fric qu’on doit en plus se fringuer comme des nases ! Prévoyez quand même d’y passer régulièrement, car comme dans toute friperie les arrivages sont fréquents et variables en qualité.

Publicités
Tagué

D’clic – Fringues – Bordeaux

17, rue des augustins 33000 Bordeaux
Tél : 05 56 92 18 86
Ouvert du mardi au samedi

Deuxième chronique sur une friperie ! Mais oui, je pense à toutes ces jeunes étudiantes qui débarquent en fac à Bordeaux, lessivées par l’effort qu’elles ont du fournir pour se loger… dans un logement trop cher qui les laisse sur la paille en fin de mois ! Mais comment s’habiller alors ? Rester attifées comme des plouques n’ajoutera que de la déprime à vos problème, aussi direction la friperie, seul moyen de se faire plaisir sans y laisser son porte-monnaie. D’autant qu’avec la conjoncture on va retrouver de plus en plus de monde sur des plans comme ça ! Étudiants ou pas !

Les friperies et dépôts ventes ont le vent en poupe, on appelle ça l’économie de la débrouille, j’en ai vue quelques un fleurir vers le cours Victor Hugo. Déclic est dans le coin, vers la place de la Victoire, c’est le petit dépôt vente sympa est pas cher typique. Ils (enfin elles), prennent parfois vos fringues en dépôt mais ça dépend de l’état de leur stock. Niveau budget on tourne à 10€ pour un pantalon, 5€ pour un petit haut, les pièces plus ‘lourdes’ comme les manteaux et blousons restent dans des tarifs raisonnables.

Tagué