La mère Michel – Restaurant – Bordeaux


22 Place Meynard
Tél : 05 57 95 67 99 – 06 78 91 94 98
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Pas de CB

Depuis l’ouverture que j’y vais, j’y ai mangé des dizaines de fois ! Et quoi ? Pas de chronique sur BPC ? Meeeeeerde, ça craint… Faut croire que je voulais peut-être garder l’adresse pour moi tout seul, une sorte d’acte manqué. Sacré Sigmund il aurait dû éditer un guide gastronomique au lieu de nous pondre les bases frelatées de la psychanalyse moderne, celle qui parasitent aujourd’hui la p’tite cervelle des psy de quartier. Va… au lieu de prendre un Prozac délecte toi d’un poulet rôti et d’un bon pichet de rouge chez la Mère Michel, résultat immédiat et aucun effet secondaire.

Bon, donc. Restau. Saint Mich’, encore et encore ça devient lassant de constater que 90% des établissements sympas et accessibles sont au sud du cours d’Alsace Lorraine. La Mère Michel, en cherchant son chat a dégotté une quantité phénoménale de trucs et bidules dont elle décore sa boutique… Des pendules, des assiettes, des statuettes, des vieilles radios, des tricycles accrochés au plafond, bref un capharnaüm brocantesque dont chaque objet est à vendre, pour le prix demandez au patron. D’ailleurs, puisqu’on parle de lui, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est hyper sympa. Contact facile, tutoiement de rigueur, toujours le petit geste agréable. Et son équipe ? Pareil. Il adore les gens avec qui il bosse, ça doit être son côté affectueux : son jeune cuistot présent toute l’année et ce serveur lunaire (Julien, je crois) super super sympa, affable au possible et toujours au petits soins avec sa clientèle.

Allez, le tableau est bien brossé, il fut un poil plus long que d’habitude, preuve que le lieu m’inspire.

– Terrasse géniale en été
– Crêpes salées entre 6,5€ et 9€
– Salades entre 7€ et 9€
– Salades brasserie +- 9€

Mention spéciale rapport qualité/prix pour : le poulet roti (10€), la bavette (11€), l’agneau ou le canard (12€), accompagnés de frites maisons ou de purée (excellente), de salade et d’une sauce au choix parmi ‘bleu’, ‘échalotes crues’, ‘échalotes confites’, ‘sauce herbes et miel’.

Autre possibilité, cumuler une grande assiette de charcut’ (5,5€) et une grande assiette de fromage (9€) – A deux c’est large large suffisant pour un apéro dinatoire.

En dessert, des crêpes, plein de crêpes entre 2,5€ (beurre/sucre) et 4,5€ (chocolat, machins, bidules je sais plus).

Pour faire descendre tout ça, le pichet de (bien) bon rouge à 8€ et la cuvée Mère Michel à 12€.

J’ai tout dit, Mère Michel à fond les ballons – Super ambiance, super endroit, super miam, super prix. J’ai entendu le patron dire qu’une fois les travaux de la place terminés il n’augmenterait pas ses prix. Bon, c’est pas vrai, j’invente, mais je suis certain qu’en me lisant il écoutera cette voix de la raison. Mieux vaut un restau pas chéro plein, qu’un restau chéro vide. A la prochaine, j’ai déjà faim !

Tagué
%d blogueurs aiment cette page :